Le journal La Croix parle de « la légitime fatigue d’Éric Fiat »